Archive for 2024

Exposition L3 – Pratique d’Enquête (Hall B2)

Dans le cadre de la Mineure Pratique d’enquête, les étudiant-es de L3 ont réalisé des posters scientifiques à découvrir dans le hall du bâtiment B2.

Consultez la présentation de l’exposition: Présentation

Motion de l’équipe pédagogique à propos de l’usage de l’IA dans les travaux étudiants

L’équipe pédagogique du département de sociologie et d’anthropologie constate le développement de l’usage de ChatGPT (IA) dans les travaux remis par les étudiant·es. 

Non seulement cet usage contrevient aux règles de l’université concernant le plagiat, exposant à des sanctions disciplinaires, mais surtout il empêche des apprentissages essentiels en sociologie et en anthropologie, en matière d’analyse, de synthèse, de réflexion personnelle et d’esprit critique.

L’équipe pédagogique rappelle que le but principal des travaux de contrôle continu donnés à la maison est de permettre la mise en œuvre de ces apprentissages et l’intégration progressive des savoirs et notions étudiés dans le cadre de la licence de sociologie, bien plus que la remise d’une notation.

Le département de sociologie et d’anthropologie a donc pris la décision collective suivante en ce qui concerne l’année universitaire 2023-2024 : en cas de constat d’un recours à ChatGPT (IA) dans les travaux rendus pour valider un enseignement, l’enseignant·e peut décider de ne prendre en compte, pour l’ensemble des étudiant·es inscrit·es au cours, que les évaluations portant sur des devoirs sur table. Par ailleurs, les mémoires de licence générés avec l’IA ou à partir de plagiat seront sanctionnés.

Saint-Denis, le 23 mai 2024 

Ouvrage posthume Marie Ménoret, Sociologie et cancérologie : un regard de biais

Marie Ménoret, qui a été enseignante en sociologie à l’Université Paris 8 et qui est décédée d’un cancer en 2019 publie à titre posthume un ouvrage intitulé Sociologie et cancérologie : un regard de biais (PUV, 2024).

Voir ici la présentation du livre sur le site de l’éditeur.

Lire ici une note de lecture par Jean-François Laé, ancien enseignant du département de sociologie et anthropologie.

Enquête collective des étudiant·es de M1 : les allocataires du RSA accompagné·es en Seine-Saint-Denis

D’après les données de juillet 2023, on décomptait en Seine-Saint-Denis plus de 82 000 allocataires du RSA, soit plus de 92 000 personnes soumises aux « droits et devoirs » en incluant leurs conjoints ; près de 176 002 personnes étaient « couvertes » par le RSA en comptant les enfants à charge, ce qui représentait 10,7 % de la population, soit le double du taux national et du taux régional (5%).

Dans ce département où l’accompagnement social et professionnel est valorisé dans une approche globale, et où la volonté de se démarquer d’une logique de sanction et de répression est forte, un terme revient très souvent dans les propos des professionnel·les du Conseil départemental structures d’accompagnement : la nécessité de « remobiliser» des allocataires. Les professionnel·les sont en effet confronté·es à un absentéisme et des défections et s’interrogent : pourquoi certaines personnes ne se rendent pas à leurs rendez-vous ? pourquoi n’assistent-elles pas à des formations qui pourraient ouvrir de nouvelles perspectives ? ou à une réunion d’embauche à proximité de chez elles ?

Pour ne pas s’enfermer dans une lecture psychologisante ou morale de ces attitudes l’enquête réalisée par les étudiant·es du Master 1 propose d’analyser ces pratiques au regard des situations d’interaction que créent les dispositifs d’accompagnement, des conditions de vie des allocataires, et plus largement de leurs trajectoires sociales.

Consultez le rapport de recherche : Se « remobiliser » ou s’en sortir ?

Rattrapage Sociologie de la déviance et Sociologie de la police

Michel Kokoreff fera une séance de rattrapage de Sociologie de la déviance et de Sociologie de la police le jeudi 23 mai de 11h à 13h au B2 3ème étage.

Masteriales mercredi 15 et jeudi 16 mai 2024

Les étudiant·es du Master 2 de Sciences sociales de Paris 8 vous invitent aux Masteriales
mercredi 15 et jeudi 16 mai 2024

à la Maison de l’Étudiant

Ces deux jours ont été pensés comme un temps pour se retrouver et échanger sur différentes thématiques qui nous animent : la santé mentale et la recherche, présentations de travaux d’étudiant·es en Master, la conduite d’une thèse et la présentation d’autres perspectives professionnelles, avec des personnes diplômé·es d’un Master en Sciences sociales.

Nous avons aussi voulu faire de ces Masteriales un moment pour marquer la fin du Master avec le jeudi 16 mai après-midi un moment festif.

Les deux jours se dérouleront dans la salle de la coupole de la Maison des étudiant·es à Paris 8, entre 9h30 et 17h30.

Un petit-déjeuner, à 9h30 pour un début des discussions à 10h, ainsi qu’un déjeuner, à 12h, seront offerts.

Veuillez trouver le programme de ces deux journées: programme.

N’hésitez pas à nous écrire si vous avez la moindre question !

En vous souhaitant une bonne journée,

Les étudiant·es du Master 2 de Sciences sociales du Département de Sociologie et d’Anthropologie de Paris 8

Mardi 19 mars : Absence E. Gobin

Annulation – Report cours Introduction à l’anthropologie 2 (9-12h) et Anthropologie des Religions (12h-15h)

Mme. Gobin ne sera pas en mesure d’assurer ses cours demain le mardi 19 mars. Les prochaines séances ont lieu aux horaires habituels le mardi 26 mars.

Journée d’études – 7 mars – « L’enseignement et la recherche à l’épreuve de la mise en œuvre des réglementations sur la protection des données et des comités d’éthiques »

Journée d’études organisée par le département de sociologie et d’anthropologie de Paris 8

Jeudi 7 mars 2024

14h-18h

Amphi de la Maison de la recherche

« L’enseignement et la recherche à l’épreuve de la mise en œuvre des réglementations sur la protection des données et des comités d’éthiques »

14h : Introduction Anaïs Leblon et Yasmine Siblot

14h15- 15h :   Fabrice Leclere, Délégué à la Protection des Données (DPD/DPO) de Paris 8 : présentation du Règlement Général sur la Protection des données (RGPD)et de ses implications pour l’enseignement et la recherche

15h- 15h30 : Marie Paule Couto : expériences du questionnaire en L2 et à l’OVE

15h30-16h00: discussion

16h-16h15 : pause

16h15-16h45 :   Fabien Truong : expérience dans le comité d’éthique de Paris 8

16h45 -17h15 :  Benjamin Derbez : « Expérience dans un comité d’éthique en santé » »

17h15-18h : Discussion

Candidatures en Master pour l’année 2024-2025

Candidatures en M1

Les candidatures en M1 se font uniquement sur la plate forme « monmaster » entre le 26 février et le 24 mars à l’exception des candidatures passant par le site Etudes en France.

Une session complémentaire aura lieu du 25 au 30 juin mais nous vous encourageons très vivement à candidater dès la session principale.

Vous pouvez consulter la page du Master ici : https://www.monmaster.gouv.fr/master/universite-paris-8/sciences-sociales-4

Et accéder à la brochure détaillée le site du département de sociologie et d’anthropologie : https://sociologie.univ-paris8.fr/?page_id=43

Vous pouvez également écrire à l’adresse ci dessous pour avoir des informations complémentaires :

mastersciencessociales@univ-paris8.fr

Attendus à l’entrée du M1

  • avoir une formation aux concepts et raisonnements des sciences sociales (prioritairement en Sociologie ou en Anthropologie/Ethnologie ; secondairement en Science Politique, Histoire, Géographie, Economie, Sciences de l’éducation,  Philosophie, Information-Communication, AES)
  • avoir une formation méthodologique permettant de concevoir et de réaliser une enquête empirique en sciences sociales  dans les mêmes domaines que ceux de l’attendu précédent
  • avoir des qualités rédactionnelles permettant de formuler une problématique et des hypothèses, de développer en détail les étapes d’un raisonnement, de construire une analyse et de proposer des résultats
  • avoir une capacité de lecture et de synthèse de textes de sciences sociales mais aussi de documents qui sera appréciée à travers la bibliographie du projet

L’adéquation de la candidature aux attendus sera appréciée à partir de plusieurs éléments :

  • le contenu de la formation suivie auparavant et  les résultats obtenus en licence
  • l’adéquation du projet de recherche avec la formation et la qualité du projet de recherche
  • les motifs justifiant du choix du master

Cette appréciation est fondée en premier lieu sur l’examen du dossier comprenant :

  • les relevés de notes de licence
  • un projet de recherche pour le mémoire de 3 pages (présentation du sujet, dispositif d’enquête envisagé (terrains et méthodes), questions de recherche, références bibliographiques)
  • une lettre de motivation expliquant de manière aussi précise que possible les raisons de la candidature dans le Master de Sciences sociales au regard de votre parcours et de vos projets
  • un CV
  • pour les étudiant·es formé·es à l’étranger, une certification du niveau C1 en français (DELF niveau C1 ; TEF niveau 4) est demandée.

Si besoin, elle sera fondée en second lieu sur un entretien.

Conseils pour la rédaction du projet de recherche pour candidater en Master 1 (3 pages)

Le projet de recherche soumis lors de votre candidature est une pièce centrale de votre dossier, avec votre lettre de motivation.

Il est examiné avec attention par l’ensemble des membres du comité pédagogique du Master.

Nous vous invitons à présenter de manière précise :

  • Le thème ou le terrain que vous souhaitez étudier
  • Les questions sociologiques et anthropologiques que vous souhaitez développer en vous référant à des travaux de sciences sociales sur les domaines concernés ( ces références seront citées dans le projet en bibliographie)
  • L’enquête que vous envisagez de réaliser et les méthodes d’enquête que vous pensez mettre en œuvre : s’il s’agit d’une enquête de terrain, quel est le terrain envisagé et les modalités d’enquête ; s’il s’agit de d’un corpus de documents ou d’archives : comment pensez vous le constituer et l’analyser ? ; des données statistiques : quelles base de données, quels traitements ? etc. Vous pouvez combiner plusieurs types de matériaux et méthodes. A ce stade nous n’attendons ni que vous ayez réalisé une enquête, ni une analyse de données, ni que vous maitrisiez l’ensemble de la bibliographie, ni une problématique aboutie. Ce sera l’enjeu du mémoire de Master 1.

N’hésitez pas à indiquer si ce choix de sujet s’inscrit dans le prolongement d’expériences antérieures dans votre parcours universitaire, professionnel ou personnel.

Candidature directe en M2 :

Les candidatures pour une admission directe en M2 se feront via l’application e-candidat de Paris 8 entre le 28/04/24 et le 15/06/24 pour la session principale puis du 19/08/24 au 05/09/24 pour la session complémentaire.

Il faut être en possession d’un M1 en sociologie ou en anthropologie (180 crédits) ou sur dérogation accordée par la commission pédagogique, dans une autre discipline des sciences sociales ou un diplo?me considéré comme équivalent. La mention AB (12/20 min) au M1 est exigée.

Composition du dossier :

  • relevés de notes de la dernière année d’études
  • une lettre de motivation revenant sur leur parcours et indiquant les raisons pour lesquelles ils souhaitent s’inscrire dans ce Master
  • un projet de recherche argumenté de 5 pages (état des lieux sur la question, problématique, dispositif méthodologique, bibliographie)
  • pour les étudiant·es formé·es à l’étranger, une certification du niveau C1 en français (DELF niveau C1 ; TEF niveau 4) est demandée.

Conseils pour la rédaction du projet de recherche pour candidater en Master 2 (5 pages)

Le projet de recherche soumis lors de votre candidature est une pièce centrale de votre dossier, avec votre lettre de motivation.

Il est examiné avec attention par l’ensemble des membres du comité pédagogique du Master.

Nous vous invitons à présenter de manière précise :

  • Le thème ou le terrain que vous souhaitez étudier
  • Les questions sociologiques et anthropologiques que vous souhaitez développer en vous référant à des travaux de sciences sociales sur les domaines concernés ( ces références seront citées dans le projet en bibliographie)
  • L’enquête que vous envisagez de réaliser et les méthodes d’enquête que vous pensez mettre en œuvre : s’il s’agit d’une enquête de terrain, quel est le terrain envisagé et les modalités d’enquête ; s’il s’agit de d’un corpus de documents ou d’archives : comment pensez vous le constituer et l’analyser ? ; des données statistiques : quelles base de données, quels traitements ? etc. Vous pouvez combiner plusieurs types de matériaux et méthodes. A ce stade nous n’attendons ni que vous ayez réalisé une enquête, ni une analyse de données, ni que vous maitrisiez l’ensemble de la bibliographie, ni une problématique aboutie. Ce sera l’enjeu du mémoire de Master 1.

N’hésitez pas à indiquer si ce choix de sujet s’inscrit dans le prolongement d’expériences antérieures dans votre parcours universitaire, professionnel ou personnel.

Changement de salle : l’Ecole qui classe (L3)

Le cours de lecture d’une grande enquête (l’Ecole qui classe) du jeudi 15h-18h aura désormais lieu en salle B235.

Changement de salle : Introduction à l’anthropologie 2 (L1)

Le cours d’introduction à l’anthropologie 2 (L1) du jeudi 15h-18h aura désormais lieu en salle B231.

Inscriptions dans les cours d’anglais

Les inscriptions dans les cours d’anglais du CDL (Centre de langues) ouvriront sur Moodle (rubrique : « Pré-inscription aux cours » puis « CDL) :
du 24/01/2024 (16h) au 28/01/2024 (20h) inclus*, Pré-inscriptions aux cours du CDL du 2nd semestre 2023-2024 ;
A partir du 29 janvier 2024 : Début des cours du second semestre 2023-2024.

« Travail et emploi » (Master) – 1e séance à 14h15 au café des Archives

« La première séance du cours de Master Travail et Emploi. Pratiques, inégalités, lien social, avec Isabel Boni Le Goff est remplacée par un temps de présentation du cours qui aura lieu ce jeudi 24 janvier dans la salle – café des Archives (Archives situées juste en face de l’Université – Métro Saint Denis Université).

Ce sera aussi l’occasion d’avoir un temps d’échange sur ce que la sociologie (et notamment la sociologie du travail) a à nous dire sur immigrations et mondes du travail.

La séance aura lieu exceptionnellement de 14h15 à 16h.

Anthropologie, globalisation et mondialisation (Master) – début des cours le 06/02

 Le cours de master « Anthropologie, globalisation et mondialisation » de Martin Olivera ne commencera que le 06/02.

Permanences tutrices

Les permanences des tutrices ont lieu toutes les semaines, du lundi au jeudi. Les étudiant-es peuvent prendre RV et écrire aux tutrices à cette adresse : sociop8tutorat@gmail.com

A noter cependant que pendant les deux premières semaines de la rentrée, les tutrices s’occupent surtout des questions d’inscriptions des étudiant-es (tutorat d’accueil).

Horaires :
Avec Nawel Rabi :
lundi 9h-12h
mardi 9h-12h

Avec Laure Gagé :
Mercredi 12h-15h
Jeudi 12h-15h

Le bureau du tutorat se trouve à côté du secrétariat de la licence.

Message à destination des L2 – Sociologie du corps

Le premier cours de Coline Cardi, « Sociologie du corps » aura lieu le mercredi 31 janvier (12h-15h).

Message à destination des L1

Le premier cours de Coline Cardi, « Découverte des métiers des sciences sociales » aura lieu le vendredi 2 février (12h-15h).

Anthropologie des religions, L3, Mardi 12h-15h

Mme. GOBIN commencera le cours d’anthropologie le mardi 30 janvier.

Introduction à l’anthropologie 2, L1, Mardi 9h-12h

Mme. GOBIN commencera le cours d’Introduction à l’anthropologie le mardi 30 janvier

Inscription pédagogique en ligne

L2 et L3: ouverture des IP-Web le mercredi 17 janvier à 10h.
L1: ouverture des IP-Web le mercredi 17 janvier à 14h

Fin des IPWEB pour tous le vendredi 19 janvier à 13h00.